Allergie : l'ambroisie à feuille d'armoise, un problème de santé publique

Mis à jour le 04/07/2019

​L’ambroisie à feuilles d’armoise est une plante invasive largement répandue sur le territoire Auvergne Rhône Alpes. Son pollen, émis pendant l’été, provoque de fortes réactions allergiques (rhinite, conjonctivite, asthme, …) chez les personnes sensibles. Ces affections peuvent toucher n’importe quel individu, notamment en cas d’exposition intense, répétée ou prolongée.

Une menace pour les cultures

Les ambroisies peuvent se développer et coloniser de nombreux milieux. Elles représentent ainsi une menace pour la biodiversité (concurrence avec certains végétaux ) et pour l’agriculture. Un plant peut en effet produire jusqu’à 3000 graines qui peuvent vivre plusieurs dizaines d’année dans le sol.

Pour l’agriculture, l’Ambroisie est donc synonyme de passages supplémentaires dans les parcelles infestées, de pertes de rendement, de lots déclassés, de terres dévaluées … les conséquences peuvent être lourdes si la plante n’est pas gérée.

Dans le respect de la règlementation en vigueur, la lutte passe par la destruction des plants d’Ambroisie avant pollinisation ou au plus tard avant grenaison. Selon les moyens de lutte utilisés, il convient de rester vigilant car un phénomène de repousse est possible.

Pour plus d’informations sur le site ambroisie.fredon-aura.fr

En savoir plus

Réseau FREDON Auvergne - Rhône-Alpes