Coronavirus : la MSA accompagne les exploitants

Mis à jour le 29/05/2020

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, et conformément aux annonces du Gouvernement, la MSA se mobilise pour accompagner les exploitants agricoles et propose un dispositif exceptionnel.

1/ Arrêt de travail dérogatoire

Vous avez des symptômes du Covid-19  

Consultez votre médecin sans tarder 

En cas de symptômes, même faibles, les bonnes démarches sont les suivantes : 

  • vous isoler sans délai ; 
  • maintenir à distance les personnes, y compris ceux de votre entourage ; 
  • porter un masque en cas de sortie ; 
  • contacter votre médecin traitant sans tarder ou, en son absence, un autre médecin de ville (ne vous rendez pas directement chez le médecin ou aux urgences de l’hôpital) ; 
  • réaliser le test prescrit par le médecin (pris en charge à 100 % par la MSA) le plus rapidement possible dans le laboratoire spécialisé le plus proche. 
 

Votre médecin effectuera ou vous prescrira un test à faire rapidement. Il vous indiquera le laboratoire pratiquant ce test (prélèvement pratiqué en passant par le nez). Le test sera pris en charge à 100 % par la MSA. 

 

Votre médecin assurera votre bonne prise en charge : prescription de masques, mise en œuvre des mesures d’isolement (avec prescription d’un arrêt de travail le cas échéant), évaluation de la situation des personnes habitant dans le même foyer… 

 

En cas d’arrêt de travail, les démarches restent les mêmes que pour un arrêt de travail classique. Vous avez également la possibilité de bénéficier d’une allocation dérogatoire de remplacement en lieu et place des indemnités journalières. 

> Retrouvez toutes les informations concernant l'indemnité journalière Amexa 
> En savoir plus sur l’allocation dérogatoire de remplacement 

 

En cas de difficultés respiratoires comme un manque de souffle au moindre effort ou lors de la prise de parole, appeler le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes). 

 

Identifiez avec votre médecin toutes les personnes avec qui vous avez été en contact 

Si votre test est positif, votre médecin va enregistrer votre dossier dans une base spécifique appelée « Contact Covid ». Il y notera aussi, avec votre accord, les coordonnées des personnes de votre entourage familial, amical, professionnel qui ont été en contact rapproché avec vous jusqu’à 2 jours avant le début des signes de la maladie. Votre aide à l’identification des cas potentiels est une étape fondamentale pour enrayer la diffusion du virus et réussir le déconfinement. 

 

Sur la base des informations recueillies, les équipes de l’Assurance Maladie chargées des enquêtes sanitaires se chargeront d’appeler rapidement les personnes qui ont été en contact avec vous. Ces équipes sont composées de personnels médicaux et de personnels administratifs et sont soumis au secret médical. Elles ont vocation à informer les personnes contacts de leur potentielle exposition au virus, à vérifier auprès d’elles les informations déjà recueillies par le médecin et à leur délivrer des recommandations sanitaires, 

 

Le nom de la personne malade à l’origine du contact ne leur sera communiqué qu’en cas d’accord explicite de votre part. 

 

Vous avez été en contact avec une personne malade 

Vous avez été en contact avec une personne malade ou avez reçu un appel des équipes de l’Assurance Maladie chargées des enquêtes sanitaires ?  

 

Que vous présentiez, ou non, des symptômes de la maladie, vous serez invité à vous isoler et vous aurez, si besoin, un arrêt de travail pour couvrir la période durant laquelle vous devez rester isolé. 

 

En cas d’arrêt de travail, les démarches restent les mêmes que pour un arrêt de travail classique. Vous avez également la possibilité de bénéficier d’une allocation dérogatoire de remplacement en lieu et place des indemnités journalières. 

 

  

Vous êtes une personne considérée avec un risque de santé élevé 

Pour certaines personnes, le coronavirus peut présenter un risque plus important. Vous devez : 

  • évaluer votre situation avec votre médecin et lui demander conseil pour prendre les bonnes décisions vis-à-vis de votre santé : déplacements, travail, contacts… ; 
  • continuer, dans la mesure du possible, à limiter vos déplacements, à privilégier les périodes les moins fréquentées pour prendre les transports ou faire vos courses ; 
  • privilégier le télétravail si c’est possible ; 
  • continuer à prendre vos médicaments et à aller à vos rendez-vous médicaux.  

 

Vous êtes en ALD ou au 3e trimestre de grossesse 

Vous pouvez demander un arrêt de travail dérogatoire directement le service en ligne dédié, sans passer par un médecin. Cet arrêt dérogatoire vous donne droit à des indemnités journalières maladie. Le montant de l’indemnité journalière Amexa est de 21,46 € par jour ou majoré à partir du 28ème jour d’arrêt. 

 
Si vous bénéficiez déjà d’un arrêt de travail dérogatoire, celui-ci sera renouvelé automatiquement tant que les consignes sanitaires sont maintenues.  

 

Vous n‘êtes pas en ALD ou vous êtes une femme enceinte de moins de 6 mois  

Si vous êtes considéré comme une personne à risque élevé mais que vous n’êtes pas en ALD, enceinte de moins de 6 mois, ou que vous ne rentrez pas dans les critères d’éligibilité établis par le HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique), vous devez vous rapprocher d’un médecin pour qu’il puisse vous prescrire un arrêt de travail. 
 

Quelles sont les pathologies concernées ?  
> Consulter la liste 

 

Vous cohabitez avec une personne avec un risque de santé élevé 

Si vous vivez ou cohabitez avec une personne présentant un risque élevé par rapport au Covid-19, vous pouvez solliciter votre médecin traitant ou un médecin de ville. Il pourra vous prescrire un arrêt de travail s’il l’estime nécessaire. L’arrêt peut être prescrit jusqu’au 15 avril et est renouvelable tant que les consignes sanitaires sont maintenues. 
  

Vous devez garder votre enfant suite à la fermeture de son établissement scolaire 

Les parents qui n’auraient pas d’autre possibilité pour la garde de leurs enfants de moins de 16 ans peuvent être placés en arrêt de travail et percevoir un versement exceptionnel d’indemnités journalières par la MSA. A noter que cette limite d'âge ne s'applique pas aux parents dont les enfants sont en situation de handicap et pris en charge en structure médico-sociale fermée 
 
Pour en bénéficier, vous devez déclarer votre arrêt de travail ou celui des membres de votre famille qui participent aux travaux de votre exploitation sur le service en ligne dédié

 

Si vous bénéficiez déjà d’un arrêt de travail dérogatoire pour la garde de vos enfants et que celui-ci arrive à échéance, vous pouvez le renouveler directement depuis notre service en ligne dédié. 

 

Nous insistons sur le fait que le parent en arrêt de travail pour garde d'enfant ne doit plus participer aux travaux de l'exploitation. En cas d'accident sur l'exploitation, des problèmes d'indemnisation se poseront. 
 

En savoir plus sur le coronavirus